Du No à Mata Hari, 2000 ans de théâtre en Asie
26.1.2016
 

Le théâtre occupe une place centrale dans les civilisations asiatiques. Chaque pays est le creuset d’un genre original progressivement sorti du champ de la pratique rituelle pour devenir un vrai divertissement.
L’expo propose un panorama inédit de cet art millénaire avec ce qui participe de l’essence même du théâtre: le costume, la parure et le masque, au sein de tous les types de théâtre: joué, dansé, chanté, acrobatique et animé.
Des spectaculaires costumes du théâtre indien aux kimonos et masques raffinés de nô japonais, en passant par les robes chatoyantes de l’Opéra de Pékin et les mystérieuses marionnettes du théâtre d’ombre de Chine et de l’Asie  du Sud-Est, c’est tout un monde de divinités, d’animaux et de personnages qui prendra vie sous vos yeux. L’exposition aborde les aspects épique et dramatique qui caractérisent les différentes créations théâtrales asiatiques dans toutes leurs variétés. Elle culmine avec la présentation des splendides kimonos paysages d’Itchiku Kubota, relecture contemporaine de cet art traditionnel.

Une exposition à voir hors de nos frontières, à deux sauts de puce avec Brussels Airlines ou Ryanair.

Jusqu’au 21 mars au Musée des Arts asiatiques de Nice.
www.arts-asiatiques.com

Ajouter un commentaire