ENTRE DEUX VERRES
27.9.2015
 

Allié des repas simples ou fastueux, créateur de connivences, libérateur de parole, le vin est au coeur de la vie. On lui a consacré un spectacle !

Quel vin allez-vous choisir pour accompagner une aile de raie au beurre citronné? Quand un Romanée Conti fait la conversation avec un Bordeaux en promo… L’oncle Albert s’est enfilé trois bouteilles de Sancerre à la communion de Chloé. Vin propre, bio, nature, sulfité ???? Peut-on servir du Champagne à un enterrement ? Avez-vous déjà testé un Château Laroze à l’hôtel Astoria de New-York? Un rosé chaud dans un endroit horrible à un barbecue raté? Tout le monde a ses anecdotes au sujet du vin, des souvenirs bons ou mauvais, de belles et grandes émotions inscrites au fond du coeur ou des épisodes moins glorieux mais néanmoins savoureux, drôles ou piquants. Pour Pascale Vander Zypen et Christian Dalimier, à la fois auteurs et interprètes de ce spectacle, le vin est avant tout symbole de connivence. Entre vie quotidienne et vie imaginaire, le duo de comédiens allie les cépages de la littérature française à ceux de la création théâtrale contemporaine, alternant des scènes de leur cru avec des textes de Colette ou de Baudelaire. Un magnifique voyage en perspective, entre truculence, convivialité, humour et… poésie !
Un spectacle de et avec Pascale Vander Zypen et Christian Dalimier.

Critiques presse
« Un divertissement savoureux. A déguster avec exultation. » M.Voiturier
« La saveur des mots rejoint l’humour libérateur et on hume les effluves à s’en étourdir. Un duo de plaisir inédit. » Deashelle. Arts et lettres.
« Un spectacle drôle et gouleyant à ne pas manquer. » Stéphanie Zawadzki. J.V. Magazine
« Tous ces gouleyants dialogues sur le vin suscitent autant de bonne humeur que le vin lui-même. »  Bernard Pivot

Spectacle joué à domicile, en entreprise, dans les Centres culturels…
Prochaine date: dimanche 28 février à 15h à Ernage, salle La Concorde: https://www.facebook.com/entre2verres/

 

1 Comment
  • Link

    Les acteurs jouent avec les mots, avec les noms, avec les cepages. Il ne faut pas etre un ?nologue averti, mais c est plus chouette si on comprend les references et les jeux de mots. Le cadre est feutre, on est a quelques metres des acteurs, on se sent comme une petite souris cachee dans la piece ou se deroule chaque scene. Mention speciale pour moi au moment ou nos deux acteurs incarnent le vin lui-meme. Quelle riche idee !

Ajouter un commentaire