Bannièredef


CLÔTURE DE L’AMOUR

Clôture de l'amour_entract.be
Lieu: Saint-Josse-ten-Noode
Théatre: Théâtre de la Vie Plan d'accès

Du 06-12-2016 au 17-12-2016

Magistrale scène de rupture
Un homme prend la parole longuement pour expliquer à sa compagne qu’il la quitte. Celle-ci se tait. Elle attend muette la fin de ce monologue qui semble progressivement tout détruire sur son passage. Et puis, elle s’exprime. Enfin.

Avec le texte de Pascal Rambert, Sandro Mabellini plonge les spectateurs dans un fleuve ininterrompu de mots, des questions-réponses en continu qui s’expriment, respiration bloquée, entre peur et libération. Au cœur de ce moment douloureux, une histoire qui mène inexorablement à la clôture et peut-être à un début…

Description

Deux regards, deux silences, deux paroles pour dire la violence d’un amour qui meurt. Un homme et une femme se font face, ils se parlent. D’abord lui. Elle, écoute, attentive. Elle lui répondra par un second monologue. Elle, c’est Audrey, lui, c’est Stan. (Initialement, la pièce avait été écrite pour les acteurs Stanislas Nordey et Audrey Bonnet).
Ils évoquent leur séparation, parlent de l’avant et du maintenant. La guerre est déclarée, dans une joute verbale meurtrière. Les mots sont des armes, leur histoire n’est plus qu’une ruine.

À la question : « Qui aime-t-on quand on aime ? », l’auteur Pascal Rambert n’apporte pas de réponse toute faite. Il circule dans les possibles. Il ne refuse pas les poncifs qu’utilisent, au moins une fois, ceux qui se séparent, qui cherchent les raisons du désamour, qui réécrivent les souvenirs, les enjolivent, avant de tout détruire par quelques phrases assassines.
Un fleuve ininterrompu des mots, des questions-réponses qui s’enchaînent, la respiration bloquée, une sorte de marathon entre peur et libération : c’est au coeur de ce moment douloureux, que Pascal Rambert entraîne le public, ne craignant pas de déranger et de créer le doute. Le couple clôture son amour, solde ses comptes et l’histoire mène inévitablement à la rupture … peut être à une autre aventure.

L’écriture rigoureuse, froide et assassine donne la puissance nécessaire à ce combat sans merci et chacun avec ses armes, attaque et se défend. Chacun avec son regard, celui du masculin et du féminin va dire ses maux.

Audrey et Stan construisent des barbelés. Une tension extrême les tétanise, mais les fait danser, bouillonner à l’intérieur. Ils ne bougent pas et pourtant l’on ressort avec le sentiment qu’ils n’ont fait que ça car l’impact des mots se lit dans les corps. Chacun encaisse les coups comme il peut et le spectateur, témoin des dommages collatéraux, assiste avec émotion à la clôture de l’amour.

De Pascal Rambert
Mise en scène de Sandro Mabellini / Assisté de Serena Galante
Avec Sandrine Laroche et Pietro Pizzu

Durée du spectacle: 1h45

Soyez le premier à ajouter votre avis.

“CLÔTURE DE L’AMOUR”

Plan d'accès

Adresse: Rue Traversière 45, 1210 Bruxelles